13 octobre 2011 2

Design produit : adaptateur micro-USB, Apple ne joue pas le jeu

By in design produit

La commission européenne travaille depuis plusieurs années et en collaboration avec les principaux fabricants de téléphones mobiles sur un projet de chargeur universel. Cette démarche vise à simplifier la vie de l’utilisateur (un unique chargeur permettra de recharger tous les mobiles de la maison ; il sera également plus facile de trouver un chargeur de prêt en déplacement) et à diminuer la quantité de déchets électroniques générés par la filière (une fois le projet mis en place, plus besoin de fournir un chargeur avec chaque mobile vendu).

Ce chargeur universel s’appuie sur une connectique micro-USB, un format déjà existant et relativement répandu.

Apple ne propose pas de port micro-USB sur ses produits, mais un connecteur propriétaire aujourd’hui à la base de tout son écosystème. Ce connecteur permet de charger l’appareil et de le synchroniser (uniquement avec le logiciel iTunes d’Apple). On retrouve ce connecteur sur les innombrables accessoires et périphériques dédiés aux iAppareils (stations d’accueil, chaines Hi-Fi…)

Apple n’a pas l’intention de se séparer de son connecteur (qui lui rapporterait beaucoup d’argent). Pourtant, Apple fait partie des fabricants de téléphones mobiles qui collaborent avec la commission Européenne. Alors quoi ?

Alors c’est très simple : le chargeur universel au format micro-USB va se brancher sur le connecteur Apple… via un adaptateur.

Apple - adaptateur micro-USB

Simplifier la vie de l’utilisateur ? On oublie. En déplacement il faudra bien se souvenir de prendre son adaptateur. Pour une entreprise qui mise depuis toujours sur l’expérience utilisateur, c’est bien triste. Quant à la quantité de déchets électroniques, ce n’est pas en commercialisant de nouveaux produits qu’elle va diminuer. Apple aime pourtant beaucoup parler de ses pratiques en terme d’environnement (voir toute cette partie du site, ou les fiches produits des iMac, des MacBook Pro…)

Le plus fort, c’est que la commission européenne ne peut rien reprocher à Apple : il ne s’agit pas d’un projet de « connecteur universel de chargement » mais bien de « chargeur universel » (c’est même inscrit sur le site : « N.B.: L’accord prévoit l’utilisation éventuelle d’un adaptateur »). Les utilisateurs eux, sont un peu plus partagés.

C’était si compliqué que ça d’ajouter un connecteur micro-USB en plus du dock ?

2 commentaires

Tags: , , ,

2 Responses to “Design produit : adaptateur micro-USB, Apple ne joue pas le jeu”

  1. HTeuMeuLeu dit :

    Quand on voit à quel point toute la technologie de l’iPhone est concentrée dans aussi peu d’espace (ce qui fait toujours de l’iPhone 4, et le 4S, le téléphone le plus fin au monde), je pense ajouter un port micro-USB directement sur le téléphone est effectivement plus compliqué qu’il n’y paraît. Apple s’est mis en conformité avec la loi, tout simplement. C’est parfaitement hypocrite, puisque de toute façon les câbles PDMI fonctionnent déjà en USB. Mais au moins, Apple a joué le jeu.

    • charleslp dit :

      Hello Rémi !

      Pour moi si Apple avait « joué le jeu » le dernier iPhone aurait un connecteur micro-USB ; fournir un adaptateur c’est plutôt « se limiter au strict minimum ». Mais ce sont des histoires de sémantique.

      Ce qui m’intéresse ici c’est surtout le point de vue de l’utilisateur. L’intérêt d’un chargeur universel est relativement simple à comprendre. En revanche, l’intérêt d’un « adaptateur pour chargeur universel » me semble beaucoup plus limité.

      Cela étant dit, on trouve aujourd’hui assez facilement dans son entourage des possesseurs d’iPhone qui ont de quoi le recharger quand on est en déplacement. Mais l’intérêt du chargeur universel va plus loin. Il y a 10 ans, on trouvait assez facilement dans son entourage des possesseurs de Nokia, aujourd’hui…

      Puisque je parlais de sémantique, je dirais que lorsque l’on en vient à parler d' »adaptateur pour chargeur universel » le mot « universel » perd beaucoup de son sens.

Leave a Reply